Eglise copte orthodoxe

Saint Athanase & Saint Cyrille VI

Ta parole est une lampe à mes pieds, Et une lumière sur mon sentier. Psaumes 119:105
Questions - Réponses
Demandez, et l'on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l'on vous ouvrira.
Evangile selon Saint Matthieu 7:7
Poser votre question :
Votre recherche :
Pourquoi Dieu a-t-Il créé l'Homme ? Serait-ce pour l’adorer et le glorifier ?

Dieu n’a pas créé l’homme pour l’adorer et le glorifier. Il n’a besoin ni d’être adoré ni d’être glorifié par les hommes. Avant de créer l'homme, Dieu a été glorifié et adoré par les anges et avant cela, il n'avait nullement besoin d'être glorifié par les anges. Ses qualités divines elles-mêmes le glorifient.

Dieu ne manque de rien qu’une créature peut lui offrir, fut-il un ange ou un homme.

Ce qui s’adapte entièrement à cette prière qu’on élève à Dieu dans la liturgie de Saint Grégoire : « Tu n’avais pas besoin de ma servitude, mais c’est plutôt moi qui ai besoin de Ta Seigneurie »

Pourquoi donc Dieu a-t-Il créé l’homme ?

Dieu a créé l'homme par sa bonté et de générosité, afin que l'homme jouisse de son existence.

Avant la création, Dieu était seul. Depuis l'éternité, il était le seul être qui existait et se suffisait à lui-même. Il aurait été possible que l’homme n’existe pas, ni aucune autre créature, mais Dieu, par Sa magnificence et Sa bonté a accordé l'existence de ce néant, qu'Il a appelé l'homme. Il a créé l'homme pour qu’il puisse jouir de l'existence.

La création de l’homme fut donc faite dans l’intérêt de l’homme lui-même et non pas dans l’intérêt de Dieu. Il a créé l'homme pour qu’il puisse jouir de la vie sur terre, et s'il se comporte bien, ils pourront également profiter de l'éternité.

Il en fut de même pour les anges.

Par Sa grande générosité, Dieu nous associa à Son existence dont Il aurait pu être le seul à s’y complaire.

C’est inconcevable de penser que Dieu créa l'homme parce qu'Il désirait être glorifié par lui ou par toutes autres créations.

Lorsque nous glorifions Dieu, c'est nous, et non Dieu, qui en bénéficions.

Nous en bénéficions car lorsque nous mentionnons le nom de Dieu et que nous le glorifions, nous élevons nos cœurs à un niveau spirituel qui donne à cette élévation, la pureté et la proximité à la Divinité.

Nous devons toujours contempler Dieu et le glorifier et ainsi connecter notre esprit et nos sens à ce Dieu de Majesté, à qui soit la gloire, et cela nous console. C'est pourquoi nous disons: «C'est moi qui ai besoin de Ta Seigneurie."

D’autre part, théologiquement parlant, Dieu ne peut ni augmenter ni diminue. Le glorifier ne lui ajoute rien et ne pas le glorifier ne le diminue en rien également.

C’est ainsi que je pourrais dire que Dieu nous a créés parce qu’il nous a aimé uniquement. Il trouve sa complaisance dans les hommes. Il nous aima bien avant notre existence et c’est pour cela qu’Il nous créa.

Tout cela me rappelle ces mots que j’écrivis en 1957 : « Oh mon Dieu, j’ai une relation avec Toi qui a commencé depuis l’éternité et continuera pour toujours, oui, j’ose ainsi dire qu’elle remonte à l’éternité quand je n’étais encore qu’une simple idée dans ton esprit et qu’une source de gaité dans Ton cœur. »

Sa Sainteté le Pape Chenouda III